Paris 2024
Les Phryges

Le projet

Contexte

La mascotte c’est le symbole fédérateur donnant un visage familier à un événement sportif. S’invitant chez les petits comme les plus grands, porte-parole du message de révolution par le sport cher à Paris 2024 et faisant l’animation de l’événement, la mascotte c’est l’objet pop par excellence. Et bien entendu c’est aussi un levier de financement immanquable pour les Olympiades.
 
Mais quand on a une Marianne pour logo, « Ouvrez grand les Jeux » pour signature, quel symbole parlant et détonnant pour rendre aimable les Jeux à tous les Français et au monde entier ? 

Insight

Là où la majeure partie des mascottes Olympiques se pensent comme un duo de super héros sportifs, nous voulions donner à voir une mascotte résolument du côté du fan, invitante, connivente et jamais au grand jamais intimidante.  

Idée

Des super-héros au bonnet phrygien au léger embonpoint 
 
Avec les équipes d’organisation des Jeux Olympiques, nous voulions deux mascottes qui se répondent, permettant pour la première fois, de donner à voir un handicap et de lever toute question du genre. Nous voulions des personnages aux caractères bien trempés comme celui des Français tout à la fois connu pour leur franc parlé, leur personnalité bravache voire même râleur. Nous voulions un symbole qui donne à lui seul l’esprit révolutionnaire propre à ces Olympiades et à leur Marianne déchapeautée. Nous voulions des personnages qui portent haut et fort les valeurs du sport, mais en les rendant accessibles au plus grand nombre. 
Nous avons imaginé deux bonnets phrygiens symbole de l’émancipation de l’antiquité à nos jours. Incarnation d’un surmoi révolutionnaire, objet vivant non identifié, les Phryges sont tout à la fois enfiévrées et passionnées et porteuse de la passion auprès du plus grand nombre.